Un SVE à Valence

les pérégrinations de Julie

Déjà 3 mois... Le temps vole quand on est en SVE à Valence.
Les festivités ont commencé début Octobre. Accueillis à bras ouverts par l'association et les colocataires, je n'ai eu aucun mal à m'intégrer à la vie et culture espagnole. Bon, mes oreilles ont eu un peu plus de mal... Les espagnols ne parlent pas, ils crient !

Je suis volontaire dans un centre de jour pour personnes en situation de handicap mental nommé El Renaixer. J'y viens en soutient aux moniteurs et en accompagnement aux usager dans leur quotidien. Pour une première expérience dans cet univers, je ne pouvais pas tomber mieux ! Ma mission au sein de cette équipe se déroule à merveille et j'en tire un réel apprentissage.


Concernant la partie extérieure à mon projet, tout se passe comme sur des roulettes... Je suis en colocation dans un appartement avec 4 autres volontaires. C'est, comme on dit, l'auberge espagnole ! Tous ici pour les mêmes raisons, il y a une véritable solidarité et entraide qui règne entre nous. Par ailleurs, j'ai également fait mon petit trou en participant et m'intégrant à la vie locale. En effet, je voulais vivre l'Espagne, comme une véritable Tortilla! Je pense que c'est aussi une chose importante dans son projet.
Enfin, ces 3 premiers mois ont été marqué par une série d'aventures, de rencontres, d'expériences, de nouveautés, de challenges, et toujours et encore de rencontres dont je tire tous les bénéfices possibles. Aujourd'hui je ressens déjà les changements que ces événements ont opéré en moi. Alors jusqu'ici, mon SVE à Valence c'est du positif, rien que du positif... Que je vais vivre à fond jusqu'au bout !